• Et vous ?

    Bonjour,

    je ne sais pas si vous ressentez la même impression : je croise beaucoup de gens, ces temps ci, qui ont la tête ailleurs. Non pas qu'ils ne soient pas à leur "affaire", mais comme intéressé par autre chose, un autre chose qui ne dit pourtant pas son nom. Comme une sorte de regard porté sur un ailleurs qui n'est pas là mais qui oriente leur énergie vers. Une drole d'impression que les mots ont du mal à traduire.Une atmosphère.

    C'est vrai qu'avoir la tête ailleurs, ca peut s'expliquer : une présidentielle en cours, des législatives qui vont suivre, des faits divers qui occupent tout l'espace pour disparaitre aussi vite qu'ils sont apparus, une crise économique qui, en fonction de sa situation et de ses responsabilités, fait se tendre tout le quotidien et le monde du travail. 

    Pourtant, ce n'est que la vie, et nous avons déja connus tout ca et les gens n'avaient pas forcément la tête ailleurs.

    Donc inlassablement nous venons vous rappeler que nous avons, le groupe d'initiative national Ile aux Projets, la tête tournée vers désormais, notre Forum d'octobre prochain (10 au 12 octobre), qui aura lieu à la Chataigneraie, à Maurs la joli, petite ville du Cantal, en Auvergne.

    Désormais, en haut à gauche de ce blog vous avez une rubrique spéciale Forum qui vous donne, le thème, et la fiche d'inscription.

    Une autre circulaire est en gestation et devrait venir compléter celle existante.

    Mais avec ce qui est mis en ligne, vous avez les éléments essentiels pour vous inscrire.

    S'inscrire justement : a ce jour, au moment où je vous écris, il y a 10 inscrits ferme, et 20 inscrits potentiels (des confirmations à venir). Nous sommes encore loin de nos 100 participants souhaités.

    Je ne peux que vous inviter à vous inscrire sans tarder, où à faire inscrire les personnes de votre entourage associatif qui souhaiterait découvrir ce forum. Notre capacité d'hébergement est limité.

    Le Forum est fait pour les acteurs de la vie associative de l'APF, et spécialement les adhérents, dont les bénévoles élus et engagés qui ont besoin de se retrouver pour enrichir leur réflexion.

    Le thème retenu cette année est :

    "De l'audace individuelle à l'audace collective, risquer les possible."

    C'est peut être ce qui manque ces temps ci : un peu d'audace pour retrouver des gens qui ont la tête à ce qu'ils font et permettent par là un certain avenir. Mobiliser les acteurs pour qu'une vie associative se développe est un travail de longue haleine, et qui n'est pas aidé si les gens "ont la tête ailleurs".

    Il requiert toute notre vigilance, et c'est bien ca qui semble être moins présent ces temps ci.

    Une audace collective au service de projets et d'enjeux nouveaux ? Il n'appartiens qu'a vous....

    A bientôt

     

    Denis VIVANT

  • Smava, suite et fin

    Bonjour,

    Pris dans le rythme de la session je ne vous ai pas donné de nouvelles depuis mercredi.

    La session a continué sur son rythme pour faire vivre la deuxième étape de la session à partir de mercredi.

    Les modules ont eu lieu : mais cette fois ci nous avons dédoublé le module sur la prise de note et le compte rendu, car une forte demande était au rendez vous. Nous avons aussi pu faire vivre le module accompagner les bénévoles, et nous avons ouvert également la conduite de réunion et l'expression orale.

    C'est donc 5 modules qui ont pris forme.

    Les deux derniers temps d'échange ont porté sur la conduite de projet et sur les conditions à réunir pour se mobiliser, pour passer d'un engagement personnel à un engagement collectif. Nous aurons pu voir à travers ce temps là une forte attente vis à vis de l'association pour aider chacun à se mobiliser et à développer son action. Le directeur général adjoint et le secrétaire général de l'apf nous ont rejoint jeudi et ils ont pu vivre une journée avec nous, pouvant apporter leurs points de vue.

    Nous aovns aussi également mis en place un temps de travail sur l'argumentation à travers une méthode originale que nous avons appelé "le débat mouvant".

    Le temps qui s'est très vite mis à la pluie pour tout le restant de la semaine nous a tout de même permis d'aller visiter le bourg de Mens. Petite sortie pour voir autre chose que les murs de la maison de St Maurice.

    Le bilan effectué vendredi après midi laisse apparaitre des satisfactions et des manques, des attentes auxquelles nous avons répondus et pas d'autres. Le rythme dense reste difficile pour certains mais le temps nous est compté. Une semaine passe très vite.

    La dernière soirée a permis de voir éclore des talents personnels dans une soirée presque improvisée. signe que les gens ont été à l'aise et ont tissé des liens forts.

    L'équipe des animateurs (Denis, Odile, Laurence, Boris, Gérard, Irène, yvonne, Eric) fera son bilan de la session courant mai. Nous verrons si toutes nos intentions de départ ont pu se réaliser tout en écoutant le retour fait par les participants via le questionnaire d'évaluation de fin de session.

    Maintenant chacun est rentré chez soi et va dans les semaines à venir ne garder que ce qui lui servira pour son action. Repos et reprise de son quotidien mais avec cette semaine de mobilisation qui permet de bouger ses lignes.

    Je retiendrai cette petite phrase de Nadine à son départ : "Merci pour cette semaine, vous m'avez redonné confiance en moi". l'Essentiel n'est-il pas là ?

    bonne route à tous et à bientôt.

    Denis VIVANT.

  • Depuis St Maurice, une SMAVA en cours

    Bonjour

    Vous attendiez surement de nos nouvelles.

    La session de mobilisation des acteurs de la vie associative a débuté hier à St Maurice en Trièves, dans l'Isère.

    Après quelques péripéties dues aux grèves des transports, tout le monde est arrivé à bon port.

    Après un temps de prise de connaissances, une installation et le nécessaire repérage des lieux et des personnes, nous avons débuté ce matin nos modules techniques :

    4 groupes ont entammé de se perfectionner dans la méthodologie de Projet, dans la conduite de réunion, dans l'expression orale et dans les nouvelles technologies de l'information et de la communication.

    Travail studieux et intéréssé qui permet à chacune et chacun de s'enrichir.

    Cet après midi nous avons pratiqué une méthode dynamique pour mieux connaître l'APF.

    De manière analytique nous avons traité son histoire, ses positionnements, son projet associatif et son organisation. Ce fut, de l'avis des participants très riche et surtout très utile.

    Nous pensons que désormais les participants ont une vision plus complète de l'association et tout en recueillant des informations nécessaire, ont pu discuter de sujets qui les interpelle.

    Nous poursuivons demain nos modules du matin. Et l'Après midi nous travaillerons la notion du projet à partir d'un film suivi d'un débat.

    Les participants viennent du Morbihan, de Cote d'Or, de Gironde, des Hautes Pyrénées, du Tarn, du Pays Basque, de Corrèze et du Gers.

    voici quelques photos des participants.

    a bientot.

    Denis VIVANT 

    100_2079.JPG

    100_2053.JPG

    100_2046.JPG