Et vous ?

Bonjour,

je ne sais pas si vous ressentez la même impression : je croise beaucoup de gens, ces temps ci, qui ont la tête ailleurs. Non pas qu'ils ne soient pas à leur "affaire", mais comme intéressé par autre chose, un autre chose qui ne dit pourtant pas son nom. Comme une sorte de regard porté sur un ailleurs qui n'est pas là mais qui oriente leur énergie vers. Une drole d'impression que les mots ont du mal à traduire.Une atmosphère.

C'est vrai qu'avoir la tête ailleurs, ca peut s'expliquer : une présidentielle en cours, des législatives qui vont suivre, des faits divers qui occupent tout l'espace pour disparaitre aussi vite qu'ils sont apparus, une crise économique qui, en fonction de sa situation et de ses responsabilités, fait se tendre tout le quotidien et le monde du travail. 

Pourtant, ce n'est que la vie, et nous avons déja connus tout ca et les gens n'avaient pas forcément la tête ailleurs.

Donc inlassablement nous venons vous rappeler que nous avons, le groupe d'initiative national Ile aux Projets, la tête tournée vers désormais, notre Forum d'octobre prochain (10 au 12 octobre), qui aura lieu à la Chataigneraie, à Maurs la joli, petite ville du Cantal, en Auvergne.

Désormais, en haut à gauche de ce blog vous avez une rubrique spéciale Forum qui vous donne, le thème, et la fiche d'inscription.

Une autre circulaire est en gestation et devrait venir compléter celle existante.

Mais avec ce qui est mis en ligne, vous avez les éléments essentiels pour vous inscrire.

S'inscrire justement : a ce jour, au moment où je vous écris, il y a 10 inscrits ferme, et 20 inscrits potentiels (des confirmations à venir). Nous sommes encore loin de nos 100 participants souhaités.

Je ne peux que vous inviter à vous inscrire sans tarder, où à faire inscrire les personnes de votre entourage associatif qui souhaiterait découvrir ce forum. Notre capacité d'hébergement est limité.

Le Forum est fait pour les acteurs de la vie associative de l'APF, et spécialement les adhérents, dont les bénévoles élus et engagés qui ont besoin de se retrouver pour enrichir leur réflexion.

Le thème retenu cette année est :

"De l'audace individuelle à l'audace collective, risquer les possible."

C'est peut être ce qui manque ces temps ci : un peu d'audace pour retrouver des gens qui ont la tête à ce qu'ils font et permettent par là un certain avenir. Mobiliser les acteurs pour qu'une vie associative se développe est un travail de longue haleine, et qui n'est pas aidé si les gens "ont la tête ailleurs".

Il requiert toute notre vigilance, et c'est bien ca qui semble être moins présent ces temps ci.

Une audace collective au service de projets et d'enjeux nouveaux ? Il n'appartiens qu'a vous....

A bientôt

 

Denis VIVANT

Les commentaires sont fermés.