06/04/2015

325

Bonjour

Nous sommes à 325 visionnage sur Youtube du petit film qui présente ce que nous faisons.

C'est peu et beaucoup à la fois.

Tout ca pour dire que la session est désormais sur les rails. Nous avons réservé ferme la maison d'accueil à Egletons. L'équipe qui va animer cette session est également en place.

Il manque les inscrits.... comme toujours, cela vient peu à peu, mais je me permets de relancer. A 9 inscrits on ne peut pas ouvrir de session... Donc il va falloir que ceux qui veulent vivre une SMAVA se fassent connaître.

Je sais les élections des nouveaux CAPFD en route. Cela limite peut-être certaines volontées. Mais que vous soyez ou non élus au conseil de département APF en juin prochain importe peu : cela ne conditionne pas votre inscription en SMAVA qui s'adresse, je le rappel à tout acteur qui agit au sein de l'APF.

Je profite aussi de ce billet, pour donner quelques nouvelles sur le projet que nous menons avec d'autres depuis plus d'un an, sur la question de la mobilisation des acteurs associatifs à l'APF.  Ce n'est pas moins de 45 personnes d'horizons assez divers à l'APF qui ont été associés à cette réflexion qui vise ni plus ni moins à doter l'APF d'une proposition qui facilite  au niveau global et au niveau de proximité, la mobilisation des acteurs à l'APF.

Nous avons déjà fait trois rencontres, plusieurs réunions du comité de pilotage, écrit pas mal de pages et nous sommes désormais près du but. Il nous faut encore quelques mois pour finaliser et pouvoir donner au réseau une proposition (et non une offre) qui servent ceux qui en ont besoin bien sur.

Mobiliser les personnes, c'est renforcer l'engagement des personnes existantes, mettre le pied à l'étrier de nouvelles personnes, en tout cas faire autant route ensemble, que construire ensemble ou participer ensemble à construire une destinée pour l'association. C'est donc une démarche participative par excellence qui nous a porté au long de ces mois, avec la direction de la vie associative de l'APF (la DDAPI) avec qui nous avons piloté ensemble ce projet.

Et déjà, nous avons réussit à mettre autour de la table des acteurs forts différents et qui ont apporté leur éclairages, leur point de vue, leur intelligence. Sans la DDAPI nous n'aurions pas fait ce bout de chemin car le GIN-IAP n'a pas le réseau interne nécessaire pour décider certains acteurs à s'associer sur ce type de projet.

Attendez vous à l'automne, donc, à quelque chose qui vous serve vous et ceux qui viendront avec nous, dans le futur, investir l'association, attendez vous donc à une proposition qui serve le plus grand nombre.

Au passage, ce travail aura permis de nous rendre compte que peu d'associations ont un système très organisé qui facilite et dynamise la mobilisation de leurs acteurs. Ce sera donc une proposition unique que nous ferons, adaptée à l'air du temps et à nos moyens actuels. Autant dire qu'elle sera et réaliste et avec un peu (beaucoup ?) de perspective.  Il vous faudra attendre encore un peu....

Car cette proposition incluera forcément l'avenir d'Ile aux Projets....

A bientôt.

Denis VIVANT

22:15 | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | Ile aux projets |  Facebook

Commentaires

Votre projet nous intéresse vivement plusieurs personnes moi entre autre élue au conseil Départemental mais financièrement la Délégation ne peut payer des frais aussi onéreux et nous avons fait handidon mais nous ne voudrions pas que le budget soit réduit par une formation si utile soit telle merci

Écrit par : Marchand | 17/04/2015

Les commentaires sont fermés.